"Nous avons le possible en termes de solutions !". C’est sur une note pleine d’optimisme que Jean Jouzel, parrain 2016 du festival et Prix Nobel de la paix avec le GIEC en 2007 a clos la remise des prix de cette 5ème édition et ses nombreux workshops, tables-rondes et projections. 

Un mouvement est bel et bien en marche en 2016 sous l’impulsion de la COP21, et cette édition a mis en lumière de nombreuses solutions clés pour le futur avec notamment :

> De très nombreuses innovations, tendances et initiatives innovantes révélées aux 4 coins du monde par les 100 films finalistes projetés à Deauville en présence des équipes : slow-food, smart-cities, bio-mimétisme, fermes urbaines à Pékin, art du compostage, zéro déchet...
> Face aux risques représentés par le Greenwashing, les mécanismes de régulation ou l’importance d’une communication plus responsable face à la défiance croissante du public.
> Workshop Ecoprod ou la révolution écologique pour le secteur audiovisuel.
> La société Aaqius, partenaire officiel de l’édition 2016 et son scooter révolutionnaire à hydrogène, énergie verte et inépuisable, présenté à l’occasion d’un colloque sur l’ « accélération en pratique du changement » en compagnie de Bouygues et WWF.

Et les chiffres record en termes d’affluence pour la 5ème édition confirment bien cette dynamique. Avec plus de 300 films des 5 continents en compétition, le festival a connu également un record d’affluence avec plus de 200 festivaliers (soit une hausse de 50% par rapport à 2015).

Jeudi 16 juin 2016 au Salon des Ambassadeurs du Casino Barrière, la centaine de films finalistes répartie en 3 compétitions et leurs 14 catégories thématiques se sont vus attribuer les Prix de finalistes, Green Awards d’Or, Prix Spéciaux ainsi que les 3 Grands Prix récompensant l’excellence en matière de production et communication audiovisuelle pour le développement durable depuis 5 ans.

Les 3 Grands Prix :

> Compétition PUB’ : « Regarde-moi » produit par ISEGORIA et réalisé par Pierre Nogueras pour l’association Laurette Fugain
> Compétition COM’ : « Red Dirt Road » produit par RASCONA FILMS et réalisé par Rodney Rascona pour une ONG cambodgienne
> Compétition DOC’ : « En quête de sens » documentaire produit par KAMEA MEAH et réalisé par Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière

Prix de catégories :

Un total de 44 Green Awards d’Or et 60 prix de finalistes ont été remis dans chacune des 3 compétitions des 14 catégories thématiques.

>>> Découvrez l'intégralité du palmarès et visionnez les films lauréats <<<